Niger

En Niger, nous apportons des repas quotidiens qui changent la vie à des enfants vulnérables de 13 ans qui sont détenus en prison.

La République du Niger est l’un des pays les plus pauvres et les moins développés de la planète. La majorité des 16,6 millions d’habitants du pays vit dans des communautés rurales, où seulement une maison sur dix possède l’électricité.

Les trois quarts de la population cultivent pour survivre, mais la proximité du Niger avec le désert du Sahara, fait de l’agriculture un défi. La sécheresse fréquente dans un climat déjà sec, est la cause pour de nombreuses familles, de difficultés à produire suffisamment de nourriture. Par conséquent, 75% des personnes vivent dans la pauvreté et la faim est très répandue.

Dans ces circonstances difficiles, de nombreux enfants quittent l’école pour travailler, mendier ou voler de la nourriture. S’ils sont pris en train de voler, ces enfants risquent d’être envoyés dans l’une des prisons surpeuplées du pays, où ils sont souvent détenus longtemps avant d’être jugés.

Notre travail

En collaboration avec notre partenaire de confiance, « Grandir Dignement », nous offrons des repas aux enfants extrêmement vulnérables qui sont internés dans des centres de détention provisoire en Niger et en Madagascar. Peu de personnes y ont été reconnus coupables de crime et la majorité attend toujours un procès pour des infractions mineures, comme le vol de nourriture.

La plupart des enfants – âgés de 13 à 18 ans – a abandonné l’école à cause de la pauvreté et de la faim, ou n’a jamais mis les pieds dans une salle de classe.

Le plat quotidien qui leur est servi, composé de riz accompagné de légumes, de  viande ou de poisson séché, les aide à rester en bonne santé et à tirer le meilleur parti de l’enseignement et de la formation professionnelle qu’ils reçoivent derrière les barreaux.

Découvrez notre travail à Madagascar  |  Retour à Où intervenons-nous

Tma