Nourrir des familles à la suite des inondations au Malawi

 « Pour la plupart des gens  dans cette situation, ce qu’ils possédaient a complètement disparu. Ce n’est pas une partie de leur maison, ou un toit ou un mur, c’est tout. » Notre directeur local au Malawi nous raconte comment les communautés ont été affectées par les récentes inondations. 

Back to all stories | Posted on 22 March 19 in News

Mary’s Meals fournit aujourd’hui au Malawi de la nourriture à 17.172 hommes, femmes et enfants réfugiés dans les écoles primaires après avoir dû quitter leurs maisons à la suite des abondantes pluies et inondations.

Le Sud du Malawi a été  frappé par les inondations consécutives aux cyclones tropicaux début Mars. Il a été rapporté qu’au moins 56 personnes ont trouvé la mort au Malawi depuis le début des inondations.

Notre personnel a travaillé avec les communautés locales pour  évaluer les dégâts dans les écoles et organiser l’aide à apporter aux enfants et aux familles affectées.

Le directeur régional au Malawi, Bart Rombaut, a été directement témoin de l’impact des inondations et travaille avec son équipe pour coordonner la réponse de Mary’s Meals à la situation d’urgence.

Il a déclaré : «  le cyclone a frappé très fort. Nous avons réfléchi comment faire pour maintenir notre promesse de nourrir les enfants durant ce tragique épisode et aussi évaluer le besoin au niveau des familles.

Les personnes frappées par l’évènement, ne vivent pas dans les grandes villes, mais dans les villages. Le type de maison qu’ils ont, n’est pas fait pour supporter des  tempêtes tropicales. Pour la plupart de ceux qui se trouvent dans cette situation, tout ce qu’ils possédaient est complétement détruit. Ce n’est pas une partie de la maison, ou un toit ou un mur, c’est tout.

« Des familles vont se rendre sur place pour essayer de récupérer ce qui n’est pas complètement détruit. Peut-être quelques chèvres qui ont survécu ou quelques petites choses. »

Nous offrons actuellement un repas scolaire quotidien à plus de 1.000.000 d’enfants au Malawi. Une première évaluation de l’impact des inondations sur notre programme d’alimentation scolaire, a été rendue difficile par les pluies continuelles et l’inaccessibilité des routes et des communautés.

La directrice générale, Janet Haugh, a déclarée : « Mary’s Meals s’est engagé à soutenir les communautés affectées alors qu’elles reconstruisent leurs vies. La promesse d’un repas quotidien dans les écoles est d’autant plus importante   durant cette période tragique.

Mary’s Meals travaille aussi au Zimbabwe, mais notre programme alimentaire ne se trouve pas dans la partie du pays très affectée par les pluies abondantes. Nos pensées vont vers ceux qui ont été affectés au Zimbabwe, au Malawi et ailleurs dans le Sud de l’Afrique ».